Cher compatriotes universel, notre culture paysanne, la première de toutes, encore portée par tous .


Vous avez ouvert Goul o Goul, votre Mergued, votre terroir, votre bled.

IL est mourant, il a besoin de vous, pour le retrouver en vie demain.

Votre soutient, ni en euro ni en dollars,

Un clic d amour suffit, pour forcer le respect et l intérêt.

Réagir forger l action l équité au Douar qui soufre en silence un siècle durant, et encore .

témoignage de chercheur expert, pour l histoire.

La naissance de l’association Mergued


Mohammed Cherqaoui ben Mustapha, ben Abdallah,
Le fondateur président de l’association MERGUED
Paysans sans frontières.
 
Mon parcours soixante années durant, chaque étape prépare l’autre en vue, parallèle synchronisée, de la naissance à l’aube de la sénescence.
Pour atteindre la maturité de sa portée identitaire paysanne, fidèle à mon dogme paysan, ses fondements et valeurs universels.
Mon autobiographie rappelle toute l’histoire de la gestation à la naissance de l’association Mergued.
Sans aucun but ni politique ni lucratif, le caractère matériel est classé cadet derrière toutes les priorités d’intérêt national, autour duquel tous les soupçons sont permis par les temps qui courent.
Les forces naturelles réunies ayant contribué à l’apparition de cette étoile parmi les siennes,
Mes contributions au développement durable, mon soutien à la justice sociale et l’équité.
Retrouver mon vécu sédentaire paysan, mon témoignage responsable, un avis d’expert sur l’impact de l’oubli fatal de la gouvernance nationale et internationale qui s’ajoute aux sources diverses à effets de serre ayant précipité  les dégradations climatiques et sociales.
L’imprudence politique a favoriseé des injustices, des souffrances multiples en silence, des foyers de tension dormants.
 L’environnement mondial, les chaleurs climatiques et de droits humains réveillent le mal de société dormant, vu par tous les scanners du monde.  
 Des raisons parmi d’autres pour me résigner au plaidoyer de toute la communauté dans laquelle je me trouve, la ruralité et son homme, participer à l’effort mondial pour formuler la vision locale possible et les corollaires adéquats aidant à la réussite du développement et à la démocratie durable .